L’ethnie H’Mong et sa technique de culture spéciale dans la zone rocheuse Dong Van


Le plateau de pierre de Dong Van dans la province de Ha Giang a été reconnu par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) comme un géoparc mondial. «Aride» est peut-être l’adjectif le plus approprié pour décrire cette région de l’extrême nord du Vietnam. Cependant, les H’Mong, un groupe ethnique qui l’habite, ont montré qu’il est possible de faire pousser des plantes.

Ha Giang est une destination unique à ne pas manquer lorsque vous voyagez au Vietnam. Si vous arrivez pour la première fois sur le plateau de pierre de Dong Van, vous vous demanderez pourquoi ces roches, pointues et rugueuses, peuvent être couvertes par autant de verdure.

Trouver la réponse à cette question n’est pas difficile. C’est là que des groupes d’indigènes cultivent les plantes dont ils se nourrissent. Si le gris n’est pas la seule couleur du lieu, c’est que les Mong ont modifié le sol, une œuvre qualifiée de miraculeuse.

Les H’Mong sont venus s’installer au Vietnam assez tard, alors que toutes les terres fertiles étaient déjà occupées par ceux qui sont arrivés plus tôt et que seule cette région montagneuse aride est restée. Dans cette région, le temps est particulièrement rigoureux et ils ne pouvaient pas vivre uniquement de la chasse et de la cueillette. Ils ont donc été contraints d’inventer une technique de culture très spécifique. (Plus détails sur les circuits à Ha Giang)

Ainsi, les H’Mong n’avaient d’autre choix que de travailler sur le plateau rocheur pour leur subsistance. C’est une technique de culture admirable dans un endroit où il y a plus de roches que de terre. Ici, pour la survie, les indigènes n’ont pas d’autre choix que de planter du maïs dans des trous entre les rochers où ils jettent des terres amenées d’ailleurs.

Les H’Mong choisissent généralement des surfaces concaves de 0,2 à un demi-mètre carré. Après avoir entouré ces petits espaces de petits remblais de pierre, ils les remplissent de terre. Ils le recherchent dans les zones basses avant de le porter sur leur dos à sommet pendant plusieurs jours. Après avoir été enrichi d’engrais, la terre est prête à planter n’importe quelle plante. En raison de sa vitalité, le maïs est le plus populaire, mais le H’Mong cultive également des courges et des haricots verts. Une pluie leur suffit pour pousser et porter des fruits quelques mois plus tard.

Le printemps est le moment idéal pour préparer la terre. Les indigènes arrachent les mauvaises herbes et tapissent leurs petits champs de galets. S’il leur arrive de trouver un terrain plat, ils le labourent, mais la plupart du temps, ils doivent créer des espaces arables entre les rochers. Ils remplissent les interstices entre les roches terrestres de feuilles mortes et de déchets organiques. C’est un travail constant et un combat sans trêve.
L’art de l’agriculture sur les rochers, ainsi que le travail et la créativité de la H’Mong, sont un héritage si particulier de cette ville. Profitez de la chance découvrir cette technique unique lors de votre visite à Ha Giang.

Retourner à la page d’accueil:http://voyagehagiangvietnam.com/



Top 6 des boissons préférée au Vietnam

Le Vietnam est connu comme un paradis pour les gourmets et ses boissons sont aussi délicieuses que ses plats. Et en raison de la nature tropicale du Vietnam, vous devez prendre un verre de temps en temps par une journée…  Lire plus

Voyage Sapa Vietnam: Conseils pour les voyageurs indépendants

Sapa est l’une des destinations touristiques les plus populaires du nord du Vietnam, très proche de la frontière chinoise. C’est une petite ville située entre des montagnes verdoyantes et des rizières en terrasses, entourée de villes de divers groupes ethniques,…  Lire plus

Mu Cang Chai, la splendide terre au nord du Vietnam

Il existe de nombreuses destinations célèbres pour des visites du nord du Vietnam comme Sapa, Ha Giang, la baie d’Halong, Ninh Binh, etc. Cependant, si quelqu’un demande où sont les plus belles rizières en terrasses du Vietnam, disons Mu Cang…  Lire plus

Trekking au Vietnam: Sapa ou Ha Giang

Ha Giang a quelques choses en commun avec la plupart des endroits impressionnants au Vietnam. Les aventuriers font du trekking à Sapa à la recherche de la culture indigène et des rizières en cascade, mais ils pourraient plutôt trouver une…  Lire plus

Découvrir les meilleures régions et villes du nord du Vietnam

Si vous prévoyez de visiter plus de régions au Nord du Vietnam à part de Ha Giang, nous vous recommandons cette article. De cette façon, vous aurez une vue plus générale des meilleures régions et villes qui méritent une visite…  Lire plus