Voyage en scooter au Vietnam: Boucle de Ha Giang


Aucun autre pays dans le monde où les motos sont le premier choix pour le transport comme le Vietnam. 43 millions de motos ici pour 90 millions d’habitants ! Tous ceux qui sont déjà allés à Hanoi ou à Hô Chi Minh-Ville connaissent le bruit du moteur, l’odeur de l’essence et la nervosité en traversant la route. Des impressions qui sont gravées de façon indélébile dans la mémoire de chaque voyageur au Vietnam comme l’odeur d’un étal de soupe pho. J’ai décidé donc de louer la moto à Ha Giang et d’aller à la montagne.

La route vers Ha Giang

Un bus avec des sièges inclinables m’a emmené dans la ville de Ha Giang en six heures. C’était là que commence mon circuit, qui est un peu moins connue que la boucle Sapa dans le Nord-Ouest.

Le personnel de la station de location m’a permis de faire quelques tours sur la route principale avec une Honda étincelante de 110 centimètres pour me familiariser avec les vitesses et il a vérifié le permis de conduire rapidement. Puis, j’ai reçu un sac en plastique étanche à la pluie pour mon sac à dos et j’ai pris quelques millions de dongs au distributeur automatique de billets dans le centre de la ville et je m’en suis allé.

Tout d’abord, la route était bien pavée et plate – parfaite pour les premiers kilomètres. À 30 km/h, j’ai passé des rizières en terrasse vertes cultivées par des agriculteurs. Je suis monté ensuite jusqu’au col de Quan Ba ( Quan Ba signifie « porte de ciel » ). Les roches karstiques devant moi ont été déclarées géoparc protégé par l’Unesco. La vue était vraiment géniale. Mais, malheureusement il faisait tellement brumeux que je ne pouvais pas voir trop loin. Deux heures plus tard, je suis arrivé au « Hong Thu Homestay ». La nuit dans une maison en bois à deux étages, coûte 200 000 dong (un peu moins de huit euros).

Dès le deuxième jour, le problème principal était plutôt de garder les yeux sur la route et de ne pas se laisser distraire: j’ai passé des roches karstiques vertes et à travers des centaines de mètres de canyons profonds qui traversent la vallée. Entre Dong Van et Meo Vac, il y a un point de vue derrière chaque courbe, l’un plus spectaculaire que l’autre. Un coup de chance pour moi qui n’avais pas eu une centaine d’heures d’expérience en scooter auparavant, le niveau de difficulté augmente assez lentement pour surmonter ces défis.

Conduire une moto et comprendre les gens

J’ai passé la nuit en partie dans de simples maisons d’hôtes en bois et en partie dans des hôtels en béton. Les conversations ont lieu avec les mains et les pieds car je ne parle pas vietnamien. Néanmoins, j’ai le sentiment d’être plus proche des gens que lors d’autres voyages où il y avait plus de discussions. Pourquoi? Parce que j’utilise les moyens de transport que tout le monde utilise.

Je n’avais jamais imaginé un hébergement authentique des membres de l’ethnie Dao. Mais tous ceux qui confondent « authentique » avec « arriéré » n’a pas compris que même quelqu’un qui porte le même costume coloré que ses arrière-grands-parents peut certainement utiliser les smartphones et les boîtes à musique épaisses.

Il vaut déjà la peine de s’écarter de l’itinéraire standard, par exemple dans la région de Du Gia, vous pouvez voir quelques villages plus particulièrement originaux. Plus de 20 groupes ethniques différents vivent dans la région, notamment les Kinh, H’Mong, Tay, Dao et Nung.

Je suis entré dans la vie quotidienne des locaux et j’ai devenu un novice dans un art que les conducteurs locaux maîtrisent si bien qu’ils peuvent facilement accueillir jusqu’à quatre personnes sur leur moto. Une partie importante de la vie au Vietnam se déroule à moto.

La boucle de Ha Giang est l’un des voyages à faire plus tôt que possible. Cette région se développe à un rythme vertigineux avec de nouveaux hôtels en construction. Peut-être que dans quelques années, Ha Giang n’aurait plus sa beauté inhérente.

Retourner à page d’acceuil: http://voyagehagiangvietnam.com

Guide voyage à Ha Giang: http://voyagehagiangvietnam.com/ha-giang-vietnam-quoi-visiter-a-ha-giang/



Top 6 des boissons préférée au Vietnam

Le Vietnam est connu comme un paradis pour les gourmets et ses boissons sont aussi délicieuses que ses plats. Et en raison de la nature tropicale du Vietnam, vous devez prendre un verre de temps en temps par une journée…  Lire plus

Voyage Sapa Vietnam: Conseils pour les voyageurs indépendants

Sapa est l’une des destinations touristiques les plus populaires du nord du Vietnam, très proche de la frontière chinoise. C’est une petite ville située entre des montagnes verdoyantes et des rizières en terrasses, entourée de villes de divers groupes ethniques,…  Lire plus

Mu Cang Chai, la splendide terre au nord du Vietnam

Il existe de nombreuses destinations célèbres pour des visites du nord du Vietnam comme Sapa, Ha Giang, la baie d’Halong, Ninh Binh, etc. Cependant, si quelqu’un demande où sont les plus belles rizières en terrasses du Vietnam, disons Mu Cang…  Lire plus

Trekking au Vietnam: Sapa ou Ha Giang

Ha Giang a quelques choses en commun avec la plupart des endroits impressionnants au Vietnam. Les aventuriers font du trekking à Sapa à la recherche de la culture indigène et des rizières en cascade, mais ils pourraient plutôt trouver une…  Lire plus

Découvrir les meilleures régions et villes du nord du Vietnam

Si vous prévoyez de visiter plus de régions au Nord du Vietnam à part de Ha Giang, nous vous recommandons cette article. De cette façon, vous aurez une vue plus générale des meilleures régions et villes qui méritent une visite…  Lire plus